Face à face,  série de tirages photographiques en diptyque.

Ces photographies interrogent la notion d’espace et de territoire.
Cette série est une démarche en cours où l’histoire, la terre et l’océan se croisent aux confins de chaque étendue. La frontière narrative entre deux photographies du diptyque se rejoint dans ce cheminement de face à face, un espace cognitif se crée et renvoie à un troisième espace intérieur. Poreuse, l’image photographique s’imprègne du monde, et elle nous traverse. Les images ainsi en regard se dressent au pied des lames déferlantes comme notre histoire en face à face. Cette série me permet de raconter l’existence humaine, et plus précisément du lien entre l’homme et l’océan. Comment ne pas prendre en compte dans cette notion de face à face ce que Freud décrit comme expérience religieuse comme un sentiment océanique — le vaste océan a toute la majesté et le mystère d’un Dieu. Mais ce Dieu particulier n’est pas immortel, comme l’a dit Nietzsche, l’homme a tué Dieu.

Alors, que nous reste-t-il face à nous même ?
C’est ainsi sous la forme de diptyque qui par son format donne son ampleur à l’évocation religieuse et picturale, que commence ce début de questionnement.